Actualité

Publiée le 23/10/2020 08:15:17

actu

Aurélien Buffet s’impose en surf, Lola Boutin en SUP

La journée de jeudi a sacré deux beaux vainqueurs sous un soleil quasi estival : Aurélien Buffet sur le Soöruz Surf Contest et Lola Boutin chez les filles sur L’Océan Breton Stand Up Paddle Contest. Le Main Event masculin de SUP a quant à lui été lancé en début d’après-midi. A l’issue des quarts de finale, le Champion du Monde de SUP ISA 2019 Benoît Carpentier s’est logiquement qualifié pour la suite.

Aurélien Buffet impérial en surf

Le surfeur finistérien Aurélien Buffet a créé la surprise en s’imposant sur le Soöruz Surf Contest face à Gaspard Larsonneur au terme d’une finale très disputée. « Je suis super content de gagner face à Gaspard, surtout que c’est la première fois ! C’est un peu comme mon grand frère. Je m’entraîne avec lui, c’est mon exemple. Et c’est lui qui m’a fait rentrer dans la team Protest, a déclaré l’heureux vainqueur à sa sortie de l’eau. Les conditions étaient un peu compliquées. Ils ont mis du temps à nous lancer. Il y a eu plein de vagues au début avec la marée qui montait, moins après. J’ai réussi à en avoir une qui était pas mal au début. Ça m’a mis dedans. Après, j’ai pris l’option de me décaler pour faire un score et ne pas être à coté de Gaspard. Je pense que ça a payé, c’était cool ».

Lola Boutin s’impose sur l’Océan Breton SUP Contest chez les filles

Chez les filles, Lola Boutin a remporté la finale de L’Océan Breton SUP Contest face à Marianne Etienvre. Une belle performance de la surfeuse locale, qui n’avait pas fait de compétition depuis...10 ans ! « Je suis super contente d’avoir gagné. Ce n’était pas forcément facile. J’ai trouvé de belles vagues alors que Marianne n’en a pas trouvé de longues. Sinon, je pense que ça n’aurait pas été la même pour moi aussi. Sinon, il y a une bonne ambiance avec les filles, c’est chouette », commente la waterwoman, également en lice pour le classement overall.


Un beau carré final en SUP

On connaît également les demi-finalistes hommes de L’Océan Breton Stand Up Paddle Contest : Baptiste Cloarec, Arthur Tudal, le King of the Swell 2018 Yvan Quilfen et Benoît Carpentier. « Il y avait de belles conditions. J’ai vraiment galéré sur mes deux séries de la journée pour trouver des vagues. Je n’en ai pris que deux ou trois dans la série mais j’ai réussi à bien exploiter les seules vagues que j’ai eu. C’était un peu stressant dans l’eau parce que je voyais mes adversaires qui prenaient des vagues. A chaque fois, je me déplaçais à gauche et les vagues arrivaient à droite. Je n’étais pas très bien placé, mais j’ai réussi à avoir de bons scores donc je suis content. Et aussi d’être en demi-finale. Ça devrait être sympa », lance ce dernier.

Le handicap dans les sports de glisse à l’honneur aux Wave Games

Le handicap dans les sports de glisse était à l’honneur ce jeudi aux Wave Games. Parrainée par le Crédit Mutuel de Bretagne, partenaire fidèle de l’évènement qui œuvre beaucoup en interne en faveur du handicap, la journée a mis l’accent sur le volet performance avec la présence d’athlètes du FAST (French Adaptative Surfer Tank) et du kiteboarder Chris Ballois. Au programme de la journée : une intervention à distance d’Arkea sur sa politique en matière de handicap ; une table-ronde sur la thématique de l’inclusion par le sport ; des présentations de matériel pour la pratique handi de haut niveau ; un forum avec l’association Cap à L’Ouest ; un baptême de buggy tandem et de kiteboard tandem. Ou encore une démonstration de parasurf.

Demain, l’objectif est de finir le Main Event de SUP et celui de surf féminin. Et si les conditions le permettent de lancer un deuxième tableau de SUP et/ou de surf.

Recherche

Archives
Réseaux sociaux


Informations