Actualité

Publiée le 17/10/2020 19:15:05

actu

WAVE GAMES : du haut niveau en mer, un beau programme à terre

L’élite du windsurf, du surf, du SUP Surf et du kiteboarding s’apprête à converger vers la Pointe de La Torche, où se disputera la 2e édition des Wave Games du 17 au 25 octobre prochains. Si en mer, le spectacle s’annonce grandiose dans toutes les disciplines, à terre, la manifestation 100% glisse sera rythmée par des animations thématiques ouvertes à tous. Tour d’horizon.

Tous les riders présents en 2018 sur la 1ère édition des Wave Games n’avaient qu’une seule envie : revenir en 2020 ! Tous, ou presque, seront au rendez-vous cette année. Mais ils ne seront pas les seuls. En effet, le concept a fait des émules depuis, à tel point que cette année, la compétition se disputera à guichets fermés. « On aura une quarantaine de garçons et une bonne dizaine de filles en lice dans une, deux, trois ou quatre disciplines. On fera des trials pour arriver à des tableaux finaux de 16 personnes », commente Christophe Boutet, directeur d’Aloha Attitude qui est en charge de l’organisation de la partie sportive des Wave Games. « On va avoir de belles têtes d’affiche cette année avec la présence de certains des meilleurs riders français, champions dans leur discipline, tels que Ben Carpentier, Jorgann Couzinet, Gaspard Larsonneur, Antoine Albeau, Thomas Traversa, Antoine Martin ou encore Seb Garat et Victor Hays. Mais aussi de vrais « watermen » comme le tenant du titre overall, le bigouden Yvan Quilfen ou encore Arthur Arutkin. On est ravi de voir tout ce beau monde sur l’évènement. Ça prouve que l’ambiance et le concept de la compétition plaisent à tous. On a hâte de tous les retrouver et d’accueillir les nouveaux venus », ajoute-t-il.

S’il s’annonçait déjà très relevé il y a quelques semaines, le plateau de l’édition 2020 sera encore plus pimenté avec les inscriptions tardives de plusieurs riders. Et pas des moindres. Parmi eux, trois nouveaux venus au joli palmarès : Arthur Arutkin, Antoine Martin et Alex Mussolini.

Waterman par excellence, le premier fait office de sérieux prétendant au titre de King of Swell. En lice dans les quatre disciplines, le Champion du Monde APP SUP Race 2018 se réjouit d’y participer. « Je suis super content de revenir à La Torche dans le cadre des Wave Games. C’est un spot que je connais bien et que j’apprécie. J’y ai disputé plusieurs Coupes du Monde et Championnats de France en windsurf ainsi que des épreuves de Vague et de Race en SUP », lance-t-il. Avant de poursuivre : « Ça fait longtemps que je n’ai pas vu les autres riders. On va pouvoir se retrouver et s’amuser. Et puis le format change de ce que j’ai l’habitude de faire en SUP et en windsurf. Ça va être marrant et une bonne occasion de se dépasser un peu ».

Lui aussi en lice dans la course au titre overall, Alex Mussolini revient sur un spot qu’il connaît bien pour y avoir couru deux Coupes du Monde PWA, en 2014 et 2016. « Je suis très excité de revenir à La Torche. C’est un endroit que j’adore pour la nourriture (les crêpes), les vagues, et le paysage qui est magnifique ! Je suis convaincu qu’on aura des conditions exceptionnelles cette année. L’ambiance est super cool là-bas. Ce genre d’épreuve avec beaucoup de riders et plusieurs disciplines est top. Le show est garanti », glisse l’Espagnol, 10e mondial PWA en Vague en 2019.

Vainqueur à Maui, sacré Champion IWT pour la 2e année consécutive, Antoine Martin a signé sa meilleure saison l’an dernier. 4e mondial PWA en Vague en 2019, il sera lui aussi présent aux Waves Games. « Je suis content d’y participer pour la 1ère fois cette année. Je trouve ça top d’avoir plusieurs disciplines réunies au sein d’un même évènement. Ça change des compétitions classiques et ça rend la rend encore plus intéressante », commente le rider guadeloupéen inscrit dans trois disciplines : le windsurf, le surf et le SUP.

Un beau programme thématique à terre

On ne change pas une formule qui gagne. Comme il y a deux ans, des journées thématiques seront proposées pendant toute la durée de l’évènement. L’objectif : mettre en avant les compétences et le savoir-faire local tout en offrant une belle vitrine au territoire tout en sensibilisant le grand public à l’écologie ou au handicap. Au programme : des tables-rondes, des rencontres, des présentations sur la scène du Village des Wave Games, des interventions, des démonstrations, des tests de matériel, des initiations, un nettoyage de plage ou encore des ateliers sur des thèmes aussi variés que l’innovation, le sport et le handicap, la mer, la jeunesse, l’emploi, le sport au féminin et l’environnement. Un programme aussi riche que varié qui devrait séduire petits et grands.

INFOS : http://www.wavegames.fr/


Recherche

Archives
Réseaux sociaux


Informations